Friday, April 13, 2007

Comment instaurer une culture d'analyse web dans votre entreprise - 2iem partie

Dans la première partie de cette série d'articles, je vous aient donné les grandes lignes nécessaire pour instaurer un processus d'analyse web dans votre entreprise. Voici en détails la première étape :

Convaincre vos patrons et gestionnaires de l'importance du processus d'analyse web

Première, avant même de pouvoir penser à utiliser l'analyse web dans votre entreprise, vous devez convaincre vos patrons et gestionnaire de l'importance de l'analyse web. Pour convaincre vos patrons, vous pouvez leur donner une exemple concret où l'analyse web va faciliter la prise de décision.

Prenons une exemple d'une campagne marketing web typique. Disons que nous effectuons une campagne sur deux sites. Votre entreprise investit 1 million $ dans cette campagne, 500 000$ sur le site A et 500 000$ sur le site B. Si nous avons 10 000 visites provenant du site A et 7 500 visites du site B, vous considériez le site A comme étant le gagnant. Mais avec l'analyse web, nous avons la chance de pousser l'analyse plus loin que la simple analyse du nombre de visites. Nous pouvons regarder le taux de conversion (groso modo, une conversion = plus d'argent). Donc, peut-être que le site A a amener plus de visiteur, mais les visiteurs provenant du site B ont convertis beaucoup plus. De plus, comme toute les conversions ne sont pas égale (acheter une clé USB vs l'achat d'un ordinateur complet) nous devons aussi regarder les revenues découlant de ces conversions.


Site ASite B
Visiteurs10 0007 500
Conversions2 5003 500
Revenues1 000 000$2 000 000$

Avec l'analyse web, nous verrions que le site B est réellement le gagnant.

Que pouvez-vous déduire de ces données? Deux choses, pour augmenter vos ventes, vous devez augmenter votre taux de rétention des gens qui proviennent du Site A et vous devez augmenter votre taux d'acquisition des gens provenant du Site B.

Voila une exemple concret qui devrais convaincre vos patrons :-)

À suivre...

No comments: